Gestion intelligente des déchets

Gestion intelligente des déchets

Fonds de Développement Régional – Gestion intelligente des déchets

Synthèse du projet

Dans la cadre de son engagement au travers de projets porteurs et structurants, visant à favoriser l’intégration de nouvelles technologies au service de la collecte et du traitement des déchets, l’Agglomération Cannes Lérins se lance dans un premier grand projet dénommé « Développement de nouveaux usages numériques pour une gestion intelligente des déchets », soutenu par la réalisation des 3 sous-projets suivants, en cours d’étude ou en phase de déploiement à venir sur le territoire.

 

  • Sous-projet 1

Déploiement d’un Système d’Aide à l’Exploitation (SAE) pour la collecte des déchets, intégrant des solutions en temps réel et de mobilité et comprenant :

> un Système d’Aide à l’Exploitation et de planification pour la Direction de la collecte,

> un Centre Opérationnel de Commandement,

> un logiciel de gestion des mobiliers de pré-collecte et de gestion de la Redevance Spéciale, en déploiement progressif sur l’ensemble des communes de l’Agglomération.

 

  • Sous-projet 2

Acquisition et généralisation de contenants intelligents, aux fonctionnalités « Smart grids », et connectés pour faciliter les conditions de pré-collecte des ordures ménagères et du tri sélectif. Cela comprend notamment des conteneurs à compaction connectés et équipés d’un système de suivi en temps réel du taux de remplissage.

 

  • Sous-projet 3

Déploiement de solutions digitales de sensibilisation et d’incitation au geste de tri. Ce sous-projet combine un ensemble de solutions mobiles, IOT, web et marketing pour une réduction de la quantité de déchets produits et l’amélioration du tri des déchets réalisé par les usagers :

> développement d’une application mobile ludique permettant, par un geste simple, de scanner un code-barre pour obtenir la consigne de tri en fonction des règles du territoire,

> déploiement de boitiers connectés indiquant dans quelle poubelle mettre son déchet,

> développement d’une plateforme de pilotage permettant, via les boitiers ou l’application, de suivre les performances de son territoire et caractériser les flux collectés.

 

Aux termes de l’instruction, seuls les sous-projets 1 et 3 ont été retenus dans le cadre du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER).

 

Synthèse du sous-projet 1

En 2020, une procédure négociée a permis de sélectionner les meilleures offres pour la mise en œuvre d’un SAE, ainsi que pour un logiciel de gestion du mobilier de pré-collecte et de la Redevance Spéciale pour la Direction de la Collecte.

Déployée depuis le 1er août 2020 , le système fonctionne sur la base d’une architecture interconnectée entre différentes logiciels, matériels électroniques et techniques spécialement conçus pour enregistrer – en temps réel – toutes les données relatives à la collecte des déchets. Cette architecture s’articule autour d’un centre opérationnel de pilotage où les opérateurs pourront planifier, superviser et réagir en temps réel à l’activité.

Les logiciels permettant l’enregistrement des données sont : logiciel de planification Visual Planning, spécialement paramétrée pour la Direction de la Collecte (en cours), le logiciel GEORED développé par la société SIMPLICITI qui permet de suivre et gérer les activités de collecte (suivi des véhicules, historique des circuits, remontées de données de collectes (bacs levées, incidents…) et le logiciel ERP STYX gérant l’ensemble des informations nécessaires à la gestion et à la maintenance du patrimoine de mobiliers de pré-collecte, adjoint à un module de gestion de la Redevance Spéciale. L’objectif est d’également assurer des interfaçages entre ces logiciels et les logiciels de gestion de ressources déjà utilisée par l’Agglomération (CIRIL gestion RH, SA SYSTEME gestion des clés…).

Plus spécifiquement dans les véhicules, les matériels embarqués permettront de guider les chauffeurs sur leur circuit, de vérifier une check-list de démarrage, de remonter des anomalies de collecte en temps réel, via notamment des boitiers spécifiques à l’arrière des véhicules. Tous les véhicules sont équipés de lecteurs RFID installés sur les peignes des lèves conteneurs. Ces lecteurs lisent les puces des bacs. D’une manière générale, tous les capteurs installés sur les véhicules sont reliés au nouveau dispositif, permettant ainsi de géolocaliser et d’horodater les informations qu’ils transmettent (marche arrière, présence ripeur, vitesse…).

 

Synthèse du sous-projet 3

A ce jour, la définition des besoins (voir les 3 grandes étapes du sous-projet décrites en haut de cette page) a été transmise aux développeurs respectifs des logiciels.

 

L’assiette financière du projet est de 1 031 167 €, pour un montant affecté au projet FEDER de 439 552 € (Sous-projets 1-3)