Projets européens

Nouvelle Frayère

RISQ’EAU, augmentation de la résilience des territoires ALCOTRA face aux risques de crues éclairs et de pollutions des eaux

Le projet RISQ’EAU vise à augmenter la résilience des territoires ALCOTRA face aux risques de crues éclair, mais également la pollution des eaux. Le projet, pensé dès octobre 2015, résulte d’une coopération de l’Agglomération Cannes Lérins avec les représentants des vallées italiennes de San Lorenzo et du Verbone, qui bénéficiaient déjà d’un contact avec la Communauté d’Agglomération Var-Esterel-Méditerranée.

Le principal objectif de ce partenariat est de partager les expériences et les connaissances des communes parties prenantes du projet. Ces dernières ont des territoires voisins, allant de Saint-Raphaël à Imperia, et présentent des bassins-versants aux caractéristiques hydrologiques similaires, de dimension réduite et propices aux crues éclairs particulièrement dangereuses. L’Agglomération Cannes Lérins pilote la création d’un système d’alerte adapté aux crues éclairs torrentielles, pouvant sévir sur son territoire. Ce système innovant pourra être décliné à l’avenir sur d’autres territoires présentant des risques similaires.

 

Chiffres clés

  • 8 partenaires issus de 2 pays :
    • 4 partenaires français (Var et Alpes-Maritimes),
    • 4 partenaires italiens (Ligurie).
  • 1 605 653,39 € d’actions :
    • projet sur 2017-2020,
    • 85 % de subventions via le fond européen FEDER,
    • 330 297 € financés par l’Agglomération Cannes Lérins.
  • 3 axes d’actions :
    • Sensibilisation, formation et communication,
    • Connaissance et surveillance du territoire,
    • Amélioration de la gestion de crise sur la base de simulations numériques.

 

Activités, impacts et résultats

Les enjeux de ce projet sont de :

  • Tirer parti des expériences vécues au cours des évènements passés ;
  • Accroître la connaissance des risques du territoire afin d’acquérir les données de contrôle nécessaires à une gestion maîtrisée de ces derniers ;
  • Surmonter les difficultés de communication présentes lors des alertes aux crues.

 

Afin de répondre à ces défis, le projet RISQ’EAU souhaite atteindre différents objectifs :

  • Réduire la vulnérabilité des zones sujettes aux inondations, via des actions de prévention efficaces  ;
  • Augmenter la connaissance du territoire et prévoir un réseau fixe de contrôle pluviométrique, hydrométrique ainsi que de la qualité des eaux ;
  • Mettre en place une chaîne prévisionnelle de soutien à l’émission des alertes afin de répondre aux difficultés de communication ;
  • Prévoir un protocole, en temps réel, de support aux décisions opérationnelles lors de la survenue des évènements ;
  • Cartographier le risque de pollution et de gestion du risque ;
  • Développer une culture du risque chez les opérateurs et les populations concernées afin de les préparer aux crues éclairs.

 

Exemples d’actions réalisées

  • Pose d’instruments sur 7 sites pour la surveillance des cours d’eau : mesure de hauteur d’eau, pluviomètre, surveillance vidéo (67 000 €) ;
  • Prise en charge de 105 diagnostics de vulnérabilité face au risque inondation sur des bâtiments (66 000 €) ;
  • Sensibilisation des scolaires pour 6 classes de CM1 (5 500 €) et distribution de documents et magnets (2 100 €).

> Plus d’infos sur le site internet de Risq’Eau et sur le site de l’organisme ALCOTRA

> Suivez toute l’actualité de Risq’EAU sur les réseaux sociaux :

   

PITER : le Plan Intégré Territorial EuRopéen à venir pour le territoire Cannes Lérins

Informations à venir…